Bienvenue sur le site de

CHOLET VÉLO SPORT

Club affilié à la FFCT sous le numéro 00843 - Ligue des Pays de la Loire.
- Une nécessité, la sécurité -

La sécurité et la santé sont les maîtres mots de notre Fédération.
Agissons donc pour qu'elles soient notre slogan personnel.

Table des matières

                          1. Rôle du délégué à la sécurité.
                          2. Dispositions générales et particulières et code civil.
                          3. Matériel et équipements.
                          4. Le comportement sur la route.
                          5. Conseils utiles.

- Depuis 1984, tout club doit obligatoirement présenter dans son organigramme une personne chargée de la sécurité routière :
« le délégué sécurité club »
Son rôle consiste à :

    • Prévenir en faisant un état des lieux et en communiquant les différents documents dont le club est destinataire.
    • Informer dans le cadre de l'accidentologie, le domaine de la réglementation, la sécurité routière et l'environnement.
    • Conseiller sur les comportements des adhérents, le respect du Code de la route, les relations avec les usagers.
    • Apporter son aide pour l'établissement de la déclaration de sinistre et son suivi.

“ Le délégué sécurité du club est le maillon indispensable
pour faire progresser la sécurité dans notre activité de vélo plaisir. ”

Un vélo en bon état de fonctionnement, doté de tous les équipements indispensables - dispositifs d'éclairage et de signalisation, d'un freinage avant et arrière en parfait état - contribue à garantir votre sécurité ainsi que celle des autres. Le port du casque est très vivement conseillé et est obligatoire pour les mineurs dans les organisations de cyclotourisme.

Dispositions générales et particulières et code civil

Art. R 412-30
Tout conducteur doit marquer l'arrêt absolu devant un feu de signalisation rouge, fixe ou clignotant.

Art. R 415-6
A certaines intersections indiquées par une signalisation dite Stop, tout conducteur doit marquer un temps d'arrêt à la limite de la chaussée abordée. Il doit ensuite céder le passage aux véhicules circulant sur l'autre ou les autres routes et ne s'y engager qu'après s'être assuré qu'il peut le faire sans danger.




Le fait pour tout conducteur,
de contrevenir aux dispositions du présent article
est puni d'une amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe
.

 

 

Art. R 431-7
Les conducteurs de cycles à deux roues ne doivent jamais rouler à plus de deux de front sur la chaussée. Ils doivent se mettre en file simple dès la chute du jour et dans tous les cas où les conditions de la circulation l'exigent, notamment lorsqu'un véhicule voulant les dépasser annonce son approche.

 

 


Le fait pour tout conducteur,
de contrevenir aux dispositions du présent article
est puni d'une amende prévue
pour les contraventions de la deuxième classe.

 

 

 

Art. 1382
Tout fait quelconque, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer.

Art. 1383
Chacun est responsable du dommage qu'il a causé non seulement par son fait, mais encore par sa négligence ou par son imprudence.

Art. 1384
On est responsable non seulement du dommage que l'on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit lui répondre.

Art. 1385
Le propriétaire d'un animal, ou celui qui s'en sert, pendant qu'il est à son usage, est responsable du dommage que l'animal a causé, soit que l'animal fût sous sa garde, soit qu'il soit égaré ou échappé.

Matériel et équipements et une nécessité, être vu

Entretenir régulièrement son vélo est un gage de sécurité : nettoyage surtout après la pluie, blocages rapides vers l'intérieur du plan du cadre, vérification des patins de freins, des pneus, des câbles de freins et de dérailleur, surveillance de l'usure des jantes, de la potence, des manivelles et des pédales, de la selle et de la fourche, protéger les extrémités du guidon et des câbles par des embouts sertis.

  • Choisir un casque rigide, à double coque, léger, ventilé et absorbant les chocs.
    L'efficacité d'un casque est assurée quand il est bien ajusté. Il doit estampillé CE et répondre à la norme
    EN 1078.
  • Eclairage adapté aux circonstances de visibilité, de jour comme de nuit.
  • Port de vêtements de couleur claire par tout temps.
  • Port du gilet normalisé obligatoire de nuit ou de jour lorsque la visibilité est insuffisante.
  • En cas de conditions météorologiques défavorables (vigilance météo), annuler les sorties clubs ou individuelles.

Le comportement sur la route

Observer le Code de la route et avoir un comportement respectueux d'autrui et de l'environnement, si l'on veut être respecté :

  • Ne pas emprunter les routes barrées ou les sens interdits.
  • Contourner par la droite les terre-pleins situés aux carrefours.
  • Circuler exclusivement sur le côté droit de la chaussée ou utiliser les pistes cyclables.
  • Ne pas zigzaguer entre les voitures.
  • Ne pas circuler sur les trottoirs (Seuls, les enfants de moins de 8 ans y sont autorisés).
  • Serrer au maximum à droite dans les virages.
  • Rouler au pas dans les zones piétonnes.
  • Ne pas téléphoner en roulant.
  • En cas d'arrêt, seul ou en groupe, garez-vous, impérativement et rapidement, en dehors de la chaussée.
  • A une intersection, stationner un peu en avant des véhicules pour être vu.
  • Ne pas inciter un automobiliste à dépasser, mais le remercier de l'attente qu'il a eu avant de vous doubler.
  • Quand on roule en groupe : garder une distance suffisante avec le vélo qui vous précède pour permettre un arrêt d'urgence en toute sécurité (Art. R 412-12 du code de la route).
  • Les cyclistes ne doivent jamais rouler à plus de deux de front sur la chaussée.

En groupe, pour faciliter le partage de la route, il est préconisé de scinder les groupes.
Il est recommandé qu'une personne, devant et derrière le groupe,
soit désignée
pour renseigner, alerter, surveiller et inviter le groupe
à respecter les consignes de sécurité et le Code de la route.

Haut de page


Passage en file simple



Rouler en file simple ou en file indienne, c'est rouler l'un derrière l'autre, en laissant une distance suffisante avec le vélo qui précède pour permettre un arrêt d'urgence (Art. R 412-12).



 

Pour faciliter le dépassement d'un groupe par les automobilistes :
se mettre en file simple et provoquer des espaces de sécurité
tous les 4 à 8 cyclos.

 


 

Exemple de ce qu'il ne faut pas faire

Rouler en éventail ou en bordure,
n'est pas rouler en file indienne.

 



Cette configuration n'est pas admise
sur une route ouverte à la circulation automobile
(réservée aux coursiers sur circuit fermé).

Art. R 412-12.


Méfiez vous des angles morts
!

Arrivée sur un “ rond-point ”

 

 

 

A l'approche d'un stop, d'un carrefour ou d'un giratoire,
on passe en file simple en tenant compte de la longueur du groupe
.

  • Sur le rond-point, par souci de prudence, mieux vaut rouler à droite sur une file.
  • Dès que le véhicule A est visible, les cyclos, en file simple, s'arrêtent pour le laisser passer.

 

 



Sur une route sinueuse et / ou sans visibilité

 



Se ranger immédiatement en file simple au signal du serre-file.
Inciter les automobilistes à ne pas doubler à cet endroit.

 



Dépassement d'un groupe de cyclistes par un autre groupe






Le groupe qui veut doubler prévient le groupe le précédant
de son intention de doubler :

  • Les "doublés" se mettent en file simple.
  • Les "doubleurs"peuvent en file simple, commencer le dépassement en appliquant l'article R 414-4 du Code de la route (tout conducteur ne peut dépasser un véhicule qu'à une distance minimale de 1,50 m hors agglomération et 1 m en ville).

 

Sur les carrefours à sens giratoire



La Prévention routière conseille :

"Vous êtes cyclistes : pour votre sécurité restez à droite dès lors qu'il n'existe pas de piste ou de bande cyclable. Et n'oubliez pas de signaler votre changement de direction en tendant le bras".

Dans tous les cas, dans les giratoires,
soyez particulièrement prudent et prévoyant.

 

Haut de page


Conseils utiles

Se munir

  • d'une fiche portant nom et coordonnées en cas d'accident,
  • d'un téléphone portable. En cas d'accident prévenir de préférence le 18 (Pompiers) ou le 15 (Samu),
  • de la liste de ses médicaments (anticoagulant, antiarythmiques, hypotenseur...)

La prévention

    • par une bonne maintenance de son vélo.
    • par le respect du Code de la route.
    • par le port du casque et d'un gilet rétro-réfléchissant.
    • par le refus du risque météorologique.
    • par la vigilance...

En cas d'une chute en groupe

Les attendus d'une Cour d'appel font maintenant jurisprudence :
La responsabilité de celui qui cause la chute est engagée sur les fondements des
articles 1382 et 1384 du Code civil : "Faute d'attention pour s'être laissé surprendre par le ralentissement"
et le non respect du Code de la route
Art. R 412-6 paragraphe 2
"Se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans gêner toutes les manoeuvres qui lui incombent" et de l'Art. R412-2

"Maintien d'une distance de sécurité suffisante pour éviter une collision".

En cas d'accident

On évalue la situation et on protège la zone c'est à dire arrêter la circulation afin d'éviter le sur-accident.
On évalue l'état de la victime : conscience, respiration, saignement, douleur...
Alerter les secours : 15 SAMU - 18 Pompiers - 112 qui fonctionne réseau saturé et carte SIM bloquée :
ne jamais raccrocher sans y avoir été invité.
Les gestes de premiers secours s'apprennent dans les stages de premiers secours PSC1.
Ne pas oublier de prendre l'identité des personnes en cause, des témoins,
de ne pas modifier la scène d'accident avant l'arrivée des enquêteurs. Prendre des photos (téléphone mobile).
Si besoin établir un constat amiable ou faire établir un procès-verbal par la Police ou la Gendarmerie.

Dans tous les cas effectuer la déclaration de sinistre dans les 5 jours ouvrés à votre assurance.

  • soit par internet : www.ffct.org - "Espace fédéral" puis "Espace dédié aux structures".
  • soit par courrier : le formulaire est à télécharger sur le site page "Adhérents".

L'assurance

L'assurance est une obligation légale : les articles L 321-1 et L 321-4 du Code du sport imposent aux clubs, sociétés et fédérations, de souscrire des garanties d'assurances couvrant leur propre responsabilité civile, celle de leurs préposés ou bénévoles et celle des pratiquants du sport. Les associations sont tenues d'informer leurs adhérents de l'intêret de la souscription d'une assurance couvrant les dommages corporels auxquels leur pratique sportive peut les exposer. Les associations doivent indiquer aux licenciés la possibilité de souscrire des garanties individuelles complémentaires.
Le contrat de la FFCT ne couvre pas la course, la compétition, les cyclo-sportives.

Important : La majorité des contrats "Multirisques - Habitation" exclut la prise en charge en responsabilité civile des dommages résultant de toute activité physique et sportive exercée en tant que licencié d'un club. Exclue la participation aux activités d'un club y compris les sorties dites d'entraînement (la personne non licenciée "infiltrée" dans une sortie club ne se trouve couverte par aucune assurance, le seul recours contre elle, sera le dépôt de plainte)
Haut de page
Source utilisée : Mémorandum sécurité du cyclotouriste - FFCT - 2010 .- Mise à jour le 1er septembre 2012.

Cette vidéo dramatique n'a qu'un seul but :
Vous faire réfléchir à votre attitude sur la route.


Mise en garde : Ces images sont d'une rare violence.
Ames sensibles s'abstenir.

Regardez cette vidéo et soyez prudent une bonne fois pour toute,
même si le cycliste n'y est pour rien.

Cliquez
(Lien vers 20 Minutes Online)

Accueil --- Adhérents --- Bureau et commissions --- Equipements --- Féminines --- Jeunes (PAJ) --- Parcours

Paris-Brest-Paris --- Pratique du vélo --- Sécurité --- Vie du club --- Liens --- Nos partenaires --- Météo WindGuru